• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 2/2000 à la page 0
Présentation de l'article

BASIC-537

langage évolué pour 80535 ou 537

BASIC-537
Le BASIC du 8252AH ne suffit plus, tel quel, au bonheur des héritiers de la famille 8051. Permettez-nous de vous présenter un interpréteur modifié, qui gère aussi les 80535 et 537, comme vous avez pu le remarquer dans les récents projets d’Elektor, la mono-carte à 80C537 et la « 537-Lite ».À l’origine, l’interpréteur du BASIC52 d’Intel était livré sous la forme d’un microcontrôleur programmé par masque, immatriculé 8052AH-BASIC. Au démarrage, l’interpréteur mesurait d’initiative la RAM disponible et la vitesse de transmission du terminal qui lui était connecté. En outre, la puce disposait de la fonction de démarrage automatique (autostart), capable de lancer l’exécution du logiciel dès la mise sous tension. Il est encore réalisable maintenant de programmer une EPROM, pour qui dispose toujours de la puce Intel d’origine.Parce que depuis lors, la puce 8052AH-BASIC n’est plus fabriquée, mais le logiciel est entré dans le domaine public, si bien que le graver dans une EPROM est aujourd’hui parfaitement légal. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de se constituer un système BASIC respectueux de l’énergie, en partant d’un processeur 80C32.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires