• catégorie : Audio, Vidéo et Musique
  • Publié en 5/2000 à la page 0
Présentation de l'article

MIDI-Merger

2 signaux pour 1 récepteur

MIDI-Merger
Lorsque l’on veut ou doit combiner 2 signaux MIDI avant d’attaquer un récepteur, on a inévitablement besoin de ce que l’on appelle un mélangeur MIDI, plus connu sous la dénomination de MIDI-Merger.Dans l’appareil décrit dans le présent article, c’est une paire de microcontrôleurs couplés qui se charge de cette opération.De par le caractère unidirectionnel et séquentiel du signal MIDI, l’envoi des données se fait par le biais d’une ligne sans qu’il n’y ait de réponse de la part de l’appareil récepteur. Ceci explique qu’il ne soit pas possible, sans plus, de combiner les signaux en provenance de 2 sources MIDI. La commande d’un unique appareil, un expanseur par exemple, par le biais de 2 appareils-sources justifie l’intérêt de la combinaison des 2 flux de données. C’est là la fonction de l’appareil que l’on connaît sous la dénomination de MIDI Merger.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :
R1 à R4 = 220 ?
R5,R6 = 1k?8
Condensateurs :
C1,C4 à C8 = 100 nF
C2 = 18 pF
C3 = 22 pF
C9,C10 = 100 µF/25 V vertical
Semi-conducteurs :
D1,D2 = 1N4148
D3 = 1N4001
IC1 = 74HCT14
IC2,IC3 = CNY17-2
IC4 = Atmel AT90S2313 (programmé EPS996531-1a)*
IC5 = Atmel AT90S2313 (programmé EPS 996531-1b)*
IC6 = 78L05
Divers :
K1 à K3 = embase DIN à 5 broches 180° encartable
K4 = embase jack d’alimentation
Chargement des commentaires