Burkhard Kainka
Présentation de l'article

Self artificielle de 1 kH

Il est relativement facile de simuler, à l’aide d’amplificateurs opérationnels, l’une ou l’autre self. Le montage que nous vous proposons ici a été conçu pour fournir une inductance de 1 000 H (Henry) qui de plus ne présenterait qu’une atténuation faible. Il devient possible ainsi de réaliser des réseaux oscillants dont la fréquence de résonance est inférieure à 1 Hz, circuits oscillants qu’il est partant possible d’examiner, en temps réel, à l’aide d’instruments à galvanomètre ordinaires. On pourrait également en envisager l’utilisation dans des filtres aux caractéristiques très spécifiques, voire spéciales.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Chargement des commentaires