• catégorie : Audio, Vidéo et Musique
  • Publié en 7/2000 à la page 0
Présentation de l'article

Sortie coaxiale S/PDIF

Sortie coaxiale S/PDIF
Le montage que nous vous proposons ici est une variante de la sortie optique S/PDIF, décrite ailleurs dans ce même numéro. La liaison ainsi obtenue peut normalement se targuer d’une meilleure qualité que le lien optique, parce que l’instabilité (jitter) y est moins grande. Pour éviter les boucles de masse sur les liaisons coaxiales en audio numérique, on fait d’habitude usage d’un transformateur de sortie. Nous en avons d’ailleurs régulièrement décrit la construction dans nos colonnes. On part d’un noyau toroïdal, tel que celui proposé par Philips et dont les références figurent dans la liste des composants.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :
R1 = 1 M?
R2 = 220 ?
R3 = 75 ?
Condensateurs :
C1,C3 = 100 nF céramique
C2 = 47 nF céramique
C4 = 47 µF/25 V radial
Bobine :
L1 = 47 µH
Semi-conducteurs :
IC1 = 74HC86
Divers :
K1 = connecteur SIL à deux broches
K2 = prise cinch pour circuit imprimé (Monacor T-709G, par exemple)
K3 = connecteur SIL à 4 broches
Tr1 = noyau toroïdal Philips TN13/7,5/5-3E25 primaire 20 spires, secondaire 2 spires fil CuL 0,5 mm
Chargement des commentaires