• catégorie : Électronique
  • Publié en 7/2000 à la page 0
Présentation de l'article

Temporisateur à bascule bistable

-

Le temporisateur à bascule bistable dont la dénomination anglaise de flipflop timer « passe » bien mieux les fourches caudines de nos cordes vocales d’amateurs d’électronique que son équivalent français, fait appel à un compteur décadique CMOS du type 4017. Son fonctionnement est le suivant : une action sur la touche T1 se traduit par la décharge du condensateur électrochimique C1 au travers de la résistance R2. Dès le relâchement de cette touche on a apparition d’une impulsion positive sur l’entrée d’horloge de IC1. Ceci a pour conséquence un passage à l’état haut (niveau de la tension d’alimentation) de la sortie Q1. On alors circulation d’un courant par R4 et D2, de sorte que la LED s’allume. Pendant le même temps le condensateur C2 se charge au travers de l’ajustable P1 et de la résistance R5. P1 permet de définir la durée de charge sur une plage allant de 5 secondes à quelque 7 minutes.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires