• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 10/2000 à la page 0
Présentation de l'article

Interface I²C au port EPP

Avec analyseur logique

Cette interface se connectant à l’interface imprimante parallèle étendue (d’où le EPP du titre) permet tant une communication répondant au protocole I2C qu’un accès direct, pour lecture ou écriture, aux 8 bits de données.La plupart des interfaces I2C ayant eu l’honneur des colonnes d’Elektor étaient, jusqu’à présent, basées sur une application de Philips. Le présent montage ne fait pas exception à la règle. Il présente cependant une caractéristique spécifique, celle de combiner une interface I2C à une interface 8 bits. Sa commande préférentielle est le port parallèle d’un PC, sachant qu’IBM en a défini, dès l’origine, la sortie comme se faisant sur 8 bits. Cependant, comme les lignes de données n’étaient prévues au départ que pour servir de sortie, il fallait, dans le temps, recourir à un subterfuge pour pouvoir procéder à une lecture des données, à savoir passer par le biais du port d’état de l’interface.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Résistances :
R1 = 22 k?
R2 à R9,R11,R12 = 10 k?
R10 = 1 k?
Condensateurs :
C1 = 10 nF
C2 = 10 µF/63 V vertical
C3 = 470 µF/25 V vertical
C4 à C7 = 100 nF céramique
Semi-conducteurs :
D1 = LED à haut rendement
IC1 = 74LS245
IC2,IC3 = 74LS06
IC4 = 7805
Divers :
K1 = embase sub-D à 25 contacts encartable en équerre
K2 = embase mâle à 2 rangées de 13 contacts (HE-10)
B1 = B80C1500 rond
Chargement des commentaires