• catégorie : Électronique
  • Publié en 1/2001 à la page 0
Présentation de l'article

Une alimentation haute tension

Pour un préampli à tubes ou… comment passer de 12 V à 330 V

Une alimentation haute tension
À l’origine, l’alimentation présentée ici devait servir à un préamplificateur à tubes pour cellule de lecture MD (MagnétoDynamique), mais rien n’empêche de l’accommoder à bien d’autres sauces. Une petite modification, et la voilà capable, par exemple, de faire briller une ampoule PLCE de 20 W à partir d’un accumulateur de 12 V.Exactement comme le Tube-Preamp publié en juin 2000, notre complément de préamplificateur à tubes décrit aujourd’hui se compose lui aussi de deux tubes. Et comme les filaments sont également reliés en série, nous retrouvons encore deux tensions d’alimentation distinctes, 12,6 V pour le chauffage et 330 V comme tension anodique.Mais nous n’avions pas envie d’y consacrer un transformateur spécial, aussi, de manière à rester aussi universel que possible, partons-nous d’un transformateur d’alimentation de 15 V / 3 A. Comme nous allons le découvrir immédiatement, la fourniture d’énergie est divisée en deux sections séparées, l’une qui apporte directement les 12,6 V aux filaments et l’autre, basée sur un convertisseur, élève la même tension à 330 V continus. On retrouve de la sorte la tension de filaments comme source pour le convertisseur.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Liste des composants de l’alimentation
12, 6 V
Résistances :
R1 = 1k?2
R2 = 6k?8
Condensateurs :
C1 = 10 µF/63 V radial
C2,C3 = 100 nF
C4 à C6 = 2 200 µF/25 V radial
C7 à C10 = 47 nF céramique
Semi-conducteurs :
D1 = 1N4148
D2 = LED rouge haut rendement
D3 à D6 = FR606 (ou autre diode 6 A)
IC1 = KA78T12
Divers :
K1 à K3 = bornier encartable à 2 contacts au pas de 5 mm
Pour IC1 : radiateur tel que SK129 63,5 STS, 3,5 K/W (Fischer)
matériau d’isolation pour IC1
Liste des composants pour le convertisseur 330 V
Résistances :
R1,R2 = 120 k?
R3 = 4k?7
R4 = 470 k?
R5 = 1 k?
R6 = 15 k?
R7 = 6k?8
R8,R9 = 680 k?
R10 = 330 k?
R11 à R13 = 2?2
R14 = 100 ?
R15,R16 = 82 k?
P1 = 100 k? ajustable
P2 = 10 k? ajustable
Condensateurs :
C1 = 1 nF céramique au pas de 5 mm
C2,C9 = 10 nF céramique au pas de 5 mm
C3,C7,C10 = 100 nF céramique au pas de 5 mm
C4 = 1 nF MKT au pas de 5 mm
C5,C6 = 100 µF/16 V radial
C8 = 100 µF/25 V radial
C11 = 220 µF/25 V radial
C12 = 4nF7
C13 à C15 = 2µF2/450 V radial au pas de 5 mm diamètre 10 mm
C16 à C18 = 1 000 µF/25 V radial
Selfs :
L1 = 40 µH/3 A type SFT10-30 TDK
L2,L3 = 47 mH tel que, par exemple, série 2200R type 22R476 (Newport Components)
Semi-conducteurs :
D1 à D4 = BY329-1000 (Philips)
D5 = BAT85
T1 = BC550C
T2,T3 = BUZ11
IC1 = SG3525A(N) (ST Microelectronics)
Divers :
K1 = bornier encartable à 2 contacts au pas de 5 mm
K2,K3 = bornier encartable à 2 contacts au pas de 7,5 mm
F1 = fusible 2A/T + porte-fusible encartable
TR1 = transfo ETD29 (Block) *
primaire : 2 enroulements de 11 spires de fil de cuivre émaillé (3 x 0,5 mm en parallèle)
secondaire : 1 enroulement de 300 spires de fil de cuivre émaillé de 0,3 mm de diamètre
* cf. texte
Chargement des commentaires