• catégorie : Électronique
  • Publié en 4/2001 à la page 0
Présentation de l'article

L'étage à relais

Comment ça marche ? calcul des composants

Dans de nombreuses réalisations électroniques, l’étage final comporte un relais capable de commander une charge extérieure. La plupart du temps, peu d’informations accompagnent la description de ce composant, mais son choix judicieux, ainsi que la détermination de ceux qui l’entourent directement, méritent d’y consacrer un peu d’attention.Si l’on veut y regarder de plus près, un relais n’est rien d’autre qu’une interface. Il assure invariablement la relation entre un système de commande ou un PC et l’environnement. Le relais sert toujours d’intermédiaire pour mettre en service ou déconnecter un appareil extérieur, une lampe, une pompe, une sirène ou tout ce que vous pouvez imaginer, sur ordre d’un automate qui exerce le pouvoir sur lui.Le relais, on l’emploie si souvent qu’il nous est aussi familier qu’un régulateur de tension intégré, un indicateur à LED ou un réseau de mise sous tension. Pourtant, tous ces circuits classiques sont régulièrement passés sous silence, ou presque, dans la description des schémas. Il n’est que justice d’accorder aujourd’hui la vedette à l’un d’eux, l’étage à relais.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires