• catégorie : Électronique
  • Publié en 7/2001 à la page 0
Présentation de l'article

Serrure codée électronique

La grande majorité des serrures codées électroniques actuelles sont pilotées par microcontrôleur. Si vous préférez une approche discrète, dans le sens électronique du terme, vous serez sans doute charmé par le montage alimenté par pile proposé ici. Comme l’électronique se met automatiquement en veille après ouverture de la porte, état dans lequel elle ne consomme pas le moindre courant, de sorte qu’un set de 3 piles alcalines (mignon, AA ou R6) devrait permettre quelque 5 000 ouvertures de la porte concernée.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Résistances :
R1,R2 = supprimée
R3 = 220 k?
R4,R5 = 1 M?
R6 = 220 k?
R7,R9,R10,R17 = 100 k?
R8,R12,R14 = 2M?2
R11 = 560 ?
R13,R15,R20 = 1k?5
R16 = 100 k?
R18 = 120 ?
R19 = 10 k?
R21 à R24 = 3?3
R25 à R35 = 22 k?
Condensateurs :
C1,C6 à C8,C10 = 100 nF
C2,C3,C5 = 10 nF
C4 = 1 µF
C9 = 330 nF
C11 = 47 µF/16 V vertical
Semi-conducteurs :
D1 à D9,D11,D13 à D15,D17,D18 = 1N4148
D10,D12 = diode zener 1V2/400 mW*
D16 = 1N4001
D19 = LED verte
D20 = LED jaune
T1 = BC327
T2 à T4 = BC337
T5 = BD140
IC1 = 4017
IC2,IC3 = 4069 ou 40106
Divers :
JP1 = cavalier
K1,K2 = embase autosécable à 2 rangées de 6 contacts ou ponts de câblage
K3,K4 = sans objet (câble en nappe)
K5,K6 = bornier encartable à 2 contacts au pas de 5 mm
S1 à S12 = bouton-poussoir à contact travail
Chargement des commentaires