Elektor Team
Présentation de l'article

Protection anti-court-circuit à FETMOS

Si une application comporte déjà des FETMOS pour la commutation de charges, on peut en profiter pour installer à peu de frais une protection contre les courts-circuits ou les surcharges. On fera appel à la résistance interne RDSON qui produit une chute de tension plus ou moins élevée selon le courant qui la traverse. On peut mesurer la résistance interne avec un simple comparateur ou même un transistor qui commute à environ 0,5 V. L’adjonction d’une résistance de mesure (shunt) supplémentaire (et usuellement cause de problèmes) est superflue.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Chargement des commentaires