• catégorie : Domestique
  • Publié en 7/2001 à la page 0
Présentation de l'article

Interrupteur crépusculaire

Interrupteur crépusculaire
On peut se demander pourquoi on réaliserait son propre interrupteur crépusculaire alors qu’on trouve ce type de dispositif dans le commerce pour moins cher que ne coûteraient les composants requis pour le fabriquer s’il faut les acheter à la pièce. Mais pourquoi pas, si cela vous fait envie et que vous disposez peut-être des composants requis (récupérés sur un interrupteur crépusculaire mis au rebut ?), personne ne pourra vous retenir.Une réalisation personnelle offre une possibilité unique d’adaptation à son propre cahier des charges de l’une ou l’autre fonction ou mode de fonctionnement du montage.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :
R1 = LDR
R2 = varistor S10K250
R3,R4 = 470 ?
R5 = 10 ?/1 W
P1 = ajustable 100 k?
Condensateurs :
C1 = 100 nF
C2 = 100 µF/16 V radial
C3 = 470 nF/250 V~, classe X2
C4 = 470 µF/16 V radial
Semi-conduteurs :
D1,D3 = 12 V/1 W
D2,D4 = 1N4004
D5 = 1N4001
IC1 = 555C
Divers :
Re1 = relais 12 V, tel que, par exemple, V23057-A2-A101
K1,K2 = bornier encartable à 2 contacts au pas de 7,5 mm
Chargement des commentaires