• catégorie : Audio, Vidéo et Musique
  • Publié en 5/2002 à la page 0
Présentation de l'article

Microphone directionnel

Pour petits instruments de musique

Dans un groupe de musiciens, l’harmonica possède, par rapport aux autres instruments, un niveau qui s’avère, dans bien des cas, insuffisant. Si l’on augmente le volume de l’amplificateur le risque de se voir confronté au fameux effet de Larsen, une réinjection de signal se traduisant par un sifflement strident. La solution miracle à ce problème est d’utiliser un microphone dont la caractéristique de « directionnalité » aura été peaufinée avec soin.Les microphones dont la sensibilité est partout la même, égale dans toutes les directions donc, sont dits posséder une caractéristique d’omnidirectionnalité. Ce type de microphone réagit aux variations de pression engendrées par le son. La pression est une grandeur qui exerce la même force dans toutes les directions, ce qui explique que l’on décrive le principe de fonctionnement des microphones omnidirectionnels comme étant celui d’un capteur de pression (figure 1a).
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Résistances :
R1,R5 = 22 kOhm
R2 = 10 kOhm
R3,R4,R6 = 33 kOhm
R7 = 220 Ohm
P1 = ajustable 22 kOhm
P2 = ajustable 47 kOhm
P3 = potentiomètre log 10 kOhm version mono miniature
Condensateurs :
C1 = 10 µ F/63 V vertical
C2 = 100 nF
C3,C6,C7 = 22 µ F/40 V vertical
C4 = 100 pF
C5 = 1 µ F/63 V vertical
Semi-conducteurs :
IC1 = TL071CP*
Divers :
Bt1 =pile compacte 9 V avec connecteur à pression
MIC1,MIC2 = capsule micro miniature à condensateur avec fixation par caoutchouc telle que, par exemple, MCE2000 (Monacor)
Embase 3,5 mm-stéréo ou embase DIN à 5 contacts pour montage châssis*
K1 = jack 6,3 mm-mono à interrupteur isolé pour montage châssis
boîtier à compartiment pour pile (et clip pour ceinture de 102 x 61 x 26 mm environ
* = cf. texte
Chargement des commentaires