• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 5/2002 à la page 0
Présentation de l'article

Trace-GSM

Détecteur pour signaux de téléphonie mobile

Trace-GSM
Il arrive, de plus en plus souvent, que l’on soit l’objet d’un appel ou que l’on reçoive un SMS (Texto) alors que son expéditeur se trouve à portée acoustique. Quelqu’un essaie-t-il de se cacher ? Ou s’agit-il d’une autre opération semi-secrète telle qu’une communication interdite au milieu d’un cours ou d’un examen ? Ce genre de situation est appelée à disparaître, Elektor vous proposant dans cet article, un trace-GSM, l’ultime appareil de repérage de GSM et téléphones portables en cours d’activité.Les GSM et téléphone DECT travaillent dans le domaine des 900 ou 1 800 MHz, émettant des ondes impulsionnelles. Il vous est sans doute déjà arrivé d’observer ces crachotements caractéristique si votre GSM est sorti de sa léthargie à proximité d’un récepteur radio ou d’un téléphone analogique. Si vous écoutez fréquemment la radio vous n’aurez pas manqué de constater ce type d’interférences car les GSM peuvent exercer une influence sur les microphones sensibles utilisés dans cette branche d’activités.Il n’est pas sorcier de capter les signaux émis par un téléphone GSM. Tout ce dont on a besoin est en effet une petite antenne, une diode et un amplificateur.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :
R1,R5 = 100 kOhm
R2,R6 = 1 kOhm
R3,R7 = 820 kOhm
R4,R8 = 220 Ohm
R9 = 2kOhm 2
Condensateurs :
C1 à C3 = 100 nF
C4 = 100 µ F/16 V vertical
Bobines :
L1,L2 = 10 spires de 5 mm de diamètre en fil de cuivre de 0,3 à 0,5 mm de section (cf. texte)
Semi-conducteurs :
D1,D2 = BAT43, BAT45, AA112, AA116, AA119
D3 = LED faible courant
IC1 = LM358 P
Divers :
K1 = embase jack 3,5 mm stéréo encartable telle que, par exemple, 732893 (Conrad)
S1 = interrupteur unipolaire à glissière ou bouton-poussoir
pile compacte 9 V + connecteur à pression
support pour circuit intégré à 8 broches
boîtier avec compartiment pour pile, tel que, par exemple, Pactek K-RC-24-9VB-BC (Conrad 522864)
2 morceaux de conducteur de 3 à 7,5 cm pour les antennes
Chargement des commentaires