• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 7/2002 à la page 0
Présentation de l'article

Sur un I2C à chaud

Nous commençons à nous habituer à l’USB. Comme il est agréable, avec ce bus, de pouvoir brancher et débrancher un périphérique sans devoir éteindre tout le système ! C’était déjà plus ou moins le cas avec les RS-232 (et pas avec le port parallèle), mais on ne se sentait pas aussi bien à l’aise. Avec un bus I2C ou un SM, il n’est pas question d’intervenir « à chaud », sous tension, le hotswap n’est pas permis.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires