• catégorie : Modélisme
  • Publié en 11/2002 à la page 0
Présentation de l'article

Alarme pour moto

À double détecteur, protection et télécommande

Alarme pour moto
Ce système d’alarme à base d’une paire de PIC16F84 est relativement facile à réaliser et à installer soi-même. Comparé à un système du commerce, le coût est très abordable, d’autant plus que les fonctionnalités n’appellent aucune critique !Il suffit de lire les journaux pour se convaincre d’une augmentation explosive du nombre de vols de mots et autres scooters. Bien souvent, des bandes organisées volent, pour ainsi dire sur commande, certaines types de motos. Tout en haut de la liste de souhaits de ces malfrats on trouve des modèles exclusifs de Ducati ou de Harley-Davidson, mais ils ne crachent pas non plus sur les versions les plus chères de BMW, ainsi d’ailleurs que la Goldwin de Honda dont le prix approche les 14 000 . Ce n’est pas pour autant que les possesseurs de motos ou de scooters sont à l’abri d’une mauvaise surprise, car cette catégorie aussi voit nombre de ses sujets passer (illégalement) d’une main à l’autre. Désolant mais vrai.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Liste des composants de l’émetteur
Condensateurs :
C1 = 100 nF
Semi-conducteurs :
D1 = LED IR tel que, par exemple, CQW13 (Conrad 184551-89)
IC1 = PIC16F84-04/SO CMS (programmé EPS 000191-41)
Divers :
JP1 = embase SIL mâle à 2 contacts + cavalier
K1 = embase SIL mâle à 1 rangée de 5 contacts
S1 = bouton-poussoir miniature
X1 = résonateur 4 MHz à 3 broches
BT1,BT2 = pile-bouton1,5 V + porte-pile encartable 16 x 1,6 mm (tels que, par exemple, CR1616)
boîtier : par exemple, Teko 11121 (Conrad 543287)
Liste des composants de l’alarme
Résistances :
R1 = 47 kOhm
R2 = LDR
R4,R4 = 10 kOhm
R5 = 220 kOhm
R6 = 4kOhm7
R7 = 1 kOhm
P1,P2 = 10 kOhm
Condensateurs :
C1 à C3,C5,C6 = 100 nF
C4 = 100 µ F/16 V radial
Semi-conducteurs :
D1 = 1N4001
D2,D3 = 1N4148
T1 = BC547
T2 = BUK101
IC1 = LM393
IC2 = 78L05
IC3 = PIC16F84-04/P (programmé EPS000191-42)
IC4 = SFH5110-36
Divers :
K1 à K3 = bornier à 2 contacts au pas de 5 mm
RE1 = relais12 V bipolaire 8 A, (tel que, par exemple, Schrack RT424012)
S1,S2 = interrupteur au mercure (Conrad 700452)
BZ1 = sirène 12 V telle que, par exemple Alecto
X1 = élément piézo (Conrad 712930)
X2 = résonateur 4 MHz à 3 broches
F1 =porte-fusible + fusible 8 A(T)
F2 = porte-fusible + fusible 250 mA (T)
Chargement des commentaires