• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 6/2003 à la page 0
Présentation de l'article

Pilotage de LCD (2)

le matériel

Pilotage de LCD (2)
Cette partie-ci va examiner, à partir des connaissances théoriques acquises dans la première, comment attaquer l’affichage matriciel d’un jeu électronique par un microcontrôleur 8051. Mais le rythme auquel il faut envoyer les données à l’afficheur est tel que nous aurons besoin d’une astuce de « tuyauterie » pour soulager quelque peu la CPU (unité centrale de traitement).Les affichages matriciels demandent une récurrence de trame d’au moins 50 Hz pour les empêcher de papilloter. Le contrôleur d’écran se base sur un 8051 qui stocke en RAM l’image à reproduire et l’envoie à l’afficheur au rythme voulu. La commande de l’écran représente un lourd travail pour la CPU. Pour lui préserver une partie de sa capacité au profit d’autres tâches, nous avons imaginé une solution en partie matérielle. En principe, la CPU devrait extraire de la mémoire les octets les uns après les autres pour les émettre sur le port de sortie. Grâce à une astuce, ce ne sera pas nécessaire. Nous relions directement la commande d’écran LCD au bus de données sans intervention de la CPU. La seule chose qu’elle doive faire, c’est lire l’octet à la bonne adresse de mémoire et en même temps faire signe au pilote LCD qu’il doit lire les données présentes sur le bus (cf. figure 1) à cet instant.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Résistances :
R1,R2 = 10 kOhm
P1= ajustable 10 kOhm
Condensateurs :
C1,C2 = 10 pF
C3,C4,C9 à C13 = 100 nF
C5 à C8 = 10 µ F/16 V radial
Semi-conducteurs :
D1 = BAT85
D2 = diode zener 12 V/400 mW
IC1 = 74HC157
IC2 = 74HC74
IC3 = 74HC04
IC4 = 74HC27
IC5 = 74HC123
IC6,IC7 = MAX1044/CP (Maxim)
Divers :
JP1 = embase mâle à 1 rangée de 3 contacts + cavalier
K1 = embase mâle à 1 rangée de 12 contacts
K2 = embase mâle à 2 rangée de 17 contacts (HE-10)
K3 = embase mâle à 1 rangée de 3 contacts
(020114-2)
Chargement des commentaires