Elektor Team
Présentation de l'article

Récepteur IR S-PDIF

En combinaison avec l’émetteur IR S/PDIF décrit dans ce numéro, nous avons obtenu une liaison étonnamment bonne, eu égard à la simplicité des circuits. Le récepteur IR se compose uniquement d’une photodiode, d’un FET et de trois portes d’inversion en guise d’amplificateur. Le FET nous sert d’amplificateur d’entrée et de filtre, grâce à sa faible capacité parasite. On peut ainsi conférer à R1 une valeur assez grande, ce qui augmente la sensibilité du récepteur. La photodiode D1 détermine principalement la largeur de bande et pour une R1 de 2,2 k?, elle est encore supérieure à 20 MHz.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Chargement des commentaires