• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 9/2003 à la page 0
Présentation de l'article

Programmateur de PIC

À large spectre

Programmateur de PIC
Cet outil de programmation a été conçu à l’intention de tous ceux qui veulent graver dans le silicium sans dépense excessive, mais sans renoncer aux capacités des modèles professionnels disponibles dans le commerce : il permet la programmation de plus de 85 types différents de PIC !La popularité des microcontrôleurs PIC va grandissant ces dernières années. Ils la doivent à leur mémoire à programmation flash dont la plupart sont équipés et le plus célèbre d’entre eux, le 16F84, a déjà suscité une nombreuse descendance. Pensons aux PIC16F627/628 ou aux PIC16F818/819 qui en sont de parfaits remplaçants. Ils offrent en plus une liaison RS-232, un module PWM et un temporisateur supplémentaire.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Extra info, Update
Ce projet décrit dans le numéro de septembre 2003 a connu un succès retentissant; il a fait l’objet d’un nombre de questions que nous avons rassemblées ici, les réponses arrivant de l’auteur et du laboratoire d’Elektor.1. J’ai des problèmes avec COMDLG32.OCX. Il apparaît un message d’erreur signalant que OCX n’est plus à jour.Dans la majorité des cas, il est possible de remédier à ce problème en recopiant tous les fichiers ocx (*.ocx) dans le répertoire Windows\System ou Windows\System322. La lecture (READ) d’un PIC16F84 rate. Il ne se passe rien et je vois apparaître un message d’erreur TRANMISSION FAILED ou s’ouvrir une fenêtre READ sans qu’il ne se passe rien. De temps à autre, cette opération se fait correctement.Nous pensons à une mauvaise communication entre le PC et le programmateur, ce qui arrive souvent avec les laptops et les notebooks. Remplacez T3 par un BC547, supprimez la résistance R20 et prenez une résistance de 10 k entre la broche 7 de K2 et la base de T3. Une version ultérieure du logiciel comportera un système de signalisation et d’identification d’erreur de communication.
Résistances :
R1 à R4,R7 à R13,R16 à R19 = 10 kOhm CMS
R5 = 220 Ohm
R6 = 1kOhm 8
R14,R15 = 1 kOhm
R20,R21,R32 = 47 kOhm
R22,R23,R25,R27,R29,R31 = 30kOhm 1/1%
R24,R26,R28,R30 = 15kOhm 0/1%
R33 = 100 kOhm
P1 = ajustable 500 Ohm multitour vertical
Condensateurs :
C1,C2 = 22 pF
C3 à C6 = 10 µ F/25 V radial
C7 à C11 = 100 nF CMS
C12 = 470 µ F/40 V axial
Semi-conducteurs :
D1 à D3 = 1N4148
D4 = LED 3 mm verte faible courant
D5 = LED 3 mm rouge faible courant
T1,T2 = BS250
T3 = BS170
IC1 = 74HC03 CMS
IC2 = 74HC4066 CMS
IC3 = 7805
IC4 = MAX232
IC5 = TL082CP
IC6 = PIC16F874-20/P (programmé EPS 010202-41)
IC7 = LM317LZ
B1 = B80C1500 (modèle rond)
Divers :
K1 = support FIN de 2 x 20 contacts + 1 rangée de 10 et de 20 contacts tulipe
K2 = embase HE-10 à 2 rangées de 5 contacts
K3 =embase sub-D femelle 9 points à connecteur à pression (ne se trouve pas sur la platine !)
K4 = embase autosécable à 1 rangée de 6 contacts
K5 = embase autosécable à 1 rangée de 2 contacts
K6 = embase autosécable à 1 rangée de 4 contacts
JP1 = embase autosécable à 1 rangée de 2 contacts + cavalier
X1 = quartz 18,432 MHz
connecteur HE-10 à pression à 2 rangées de 5 contacts
petit morceau de câble en nappe à 10 conducteurs
coffret tel que, par exemple, G410 (Velleman)
embase jack d’alimentation châssis
Chargement des commentaires