• catégorie : Audio, Vidéo et Musique
  • Publié en 9/2003 à la page 0
Présentation de l'article

Pupitre préampli à tubes (1)

Parure neuve, technique classique

Pupitre préampli à tubes (1)
Cet amplificateur doté des réglages habituels a été conçu à l’origine pour aller de paire avec l’amplificateur de puissance paru dans les numéros d’avril et de mai derniers. Mais rien n’empêche de lui adjoindre un autre étage de sortie. Il est équipé de tous les réglages et connecteurs nécessaires. Il ne faut pourtant aucune connaissance particulière de la technique des tubes pour mener à bien sa construction.Comme sur la plupart des amplificateurs, on trouve ici les réglages de volume, de tonalité, grave et aiguë, ainsi que de balance. Il dispose aussi de toutes les possibilités de raccordement généralement présentes, avec en supplément une entrée devenue rare de nos jours, celle pour cellule de lecture phonographique. La version stéréo complète de l’amplificateur se compose de cinq platines : une pour chaque canal d’amplification, une à vocation d’entrée et sortie, avec toutes les prises Cinch et les relais, une pour l’alimentation à haute tension, la dernière pour la basse tension. Celle-ci fournit du 12,6 V continu, entre autres pour les filaments des tubes.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Extra info, Update
La liste des composants pour la platine de l’alimentation comporte une petite erreur. Le pas du condensateur C13 n’est pas, comme le laisse supposer la dénomination de RM22,5, de 22,5 mm, mais de 15 mm.
Liste des composants pour la platine de l’amplificateur (mono)
Résistances :
R1 = 680 kOhm
R2,R12 = 150 kOhm
R3 = 68 kOhm
R4,R9,R17 = 2kOhm 2
R5,R11 = 100 kOhm
R6 = 390 kOhm
R7 = 10 MOhm
R8,R19 = 10 kOhm
R10 = 0 Ohm (pont de câblage – cf. texte)
R13 = 15 kOhm
R14,R16,R20 = 47 kOhm
R15 = 1kOhm 2
R18 = 1kOhm 5
R21 = 1 kOhm
Toutes les résistances sont des résistances à film métal de 0,5 à 1 W telles que, par exemple, MBE-0414 (Beyschlag)
Potentiomètres :
P1,P2,P4 = 500 kOhm log. stéréo
P3 = ajustable 20 kOhm couché RM 5,08/2,54 (Conrad (RFA) 424420) ou RM5/10
P5 = 50 kOhm log.
Condensateurs :
C1 = 100 pF/250 V polypropylène (Conrad (RFA) 458686 par exemple)
C2 = 330 pF/250 V polypropylène (Conrad (RFA) 458740 par exemple)
C3 = 10 µ F/385 V axial 12x30 mm
C4,C10 = 15 nF/630 V RM10
C5,C14,C17 = 220 µ F/35 V radial RM5
C6 = 2µ F2/250 V RM27,5 ou RM22,5
C7,C12 = 100 nF/400 V RM15
C8 = 4nF7/630 V RM10 ou RM7,5
C9 = 270 pF/250 V polypropylène (Conrad (RFA) 458732 par exemple)
C11 = 1 nF/630 V RM10 ou RM7,5
C13 = 22 µ F/350 V axial 16 x 36 mm
C15 = 1 µ F/250 V RM22,5
C16 = 10 µ F/35 V tantale RM 2,5
Tubes/Semi-conducteurs :
V1 = EF86
V2 = ECC82
T1 = BF245A
D1 = 1N4148
Divers :
Re1 = -relais DIL 12 V unipolaire
2 supports Noval 18 mm encartable tel que, par exemple, Conrad (RFA)120529
support DIL 14 contacts tulipe (pour Re1)
embase autosécable mâle à 1 rangée de 36 contacts
embase autosécable femelle à 1 rangée de 36 contacts
4 picots + douille correspondante
Liste des composants pour la platine d’E/S
Résistances :
R1 à R4, R6 à R9 = 100 kOhm
R5,R10 = 20 kOhm
Condensateurs :
Cx,Cy = 2µ 2 MKT (cf. texte)
Semi-conducteurs :
D1 à D8 = 1N4148
Divers :
Re1 à Re8 = relais SI 12 V à 1 contact travail tel que, par exemple, Conrad (RFA) 504602
14 x Cinch-châssis à visser
SIL-printheader 5-polig
6 pi
Chargement des commentaires