• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 12/2003 à la page 0
Présentation de l'article

Le moteur pas à pas (1)

généralités

Le moteur pas à pas (1)
Les moteurs pas à pas et surtout la manière de les commander constituent encore un casse-tête pour nombre de nos lecteurs. Aujourd’hui ainsi que le mois prochain, nous allons vous fournir les informations nécessaires à une bonne compréhension du fonctionnement et de l’utilisation du moteur pas à pas. Nous irons même, la prochaine fois, jusqu’à construire une commande de moteur à trois canaux de grande puissance, pilotée par PC.Il faut souvent une opération mécanique pour positionner exactement une charge ou un appareil. Si l’on utilise un moteur conventionnel, à courant continu ou alternatif, il est bien difficile de déterminer avec précision la position de la partie entraînée, la vitesse du moteur ou la quantité de mouvement produite, à moins de se servir d’un capteur de position externe, d’un encodeur, d’une boucle asservie et d’appareils de commande, freins ou embrayages.Le meilleur choix est un moteur pas à pas. Il s’agit d’une machine électromécanique qui convertit des impulsions en mouvements mécaniques discrets.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Extra info, Update
La sérigraphie des symboles des FET T1 à T16 est malheureusement fausse au niveau de la platine. Les FET doivent être montés à 180 ° de ce qu’indique la sérigraphie, : savoir leur languette métallique tournée vers IC1. La photo de la figure 5 montre que cette erreur n’existait pas au niveau du prototype. La sérigraphie de l’implantation des composants de la platine 020127-1 dessinée à l’intention de cette réalisation comporte une « grossière » erreur : tous les dessins des transistors FET T1 à T16 sont orientés à 180° de ce qu’ils auraient dû être… Comme le montre un coup d’œil à la photo de l’article en question, tous ces transistors devront être montés avec le dos, la plaquette métallique, orienté vers les circuits intégrés et non pas vers les résistances de puissance.
Chargement des commentaires