• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 4/2005 à la page 0
Présentation de l'article

Carte de développement LPC210x ‘ARMee’ (2)

Réalisation et programmation d’ARMÉE

Carte de développement LPC210x ‘ARMee’ (2)
En avez-vous assez de ces PIC, AVR et autres 8051 utilisés par Mr-Tout-Le-Monde ? Nous avons abordé, dans l’article du mois dernier, l’ARM, une famille des microcontrôleurs 32 bits; le joyau des composants passés en revue est le LPC210x de Philips. Passons aux choses sérieuses: voici « ARMÉE », une carte de développement ARM puissante à réaliser et programmer soi-même.Au cours des ans, Elektor a décrit dans ses colonnes un certain nombre de cartes de développement à microcontrôleur. Le présent article est le dernier d’une longue lignée de tels articles. La majeure différence du présent article et du projet qu’il décrit est que cette carte repose non pas sur un microcontrôleur 8 bits tels qu’un PIC [1], un AVR [2] ou un 8051 [3] mais sur un 32 bits : un membre de la famille ARM, le LPC210x de Philips Semiconductor. Ce composant intègre tout ce dont peut rêver un microcontrôleur (cf. l’encadré « Caractéristiques principales de ARMEE & LPC210x »). Mettons immédiatement les pieds dans le plat en signalant qu’il ne possède pas d’interface de conversion Analogique/Numérique (CAN) ni d’interface de bus externe. Le PLC210x est un vrai microcontrôleur sans interface de bus externe pour extension de la mémoire par puces Flash ou SRAM externe ou l’adjonction de périphériques externes.Autres lectures utiles1. Programming Embedded Systems in C and C++, Michael Ball; O’Reilly (www.oreilly.fr)2. An Introduction to GCC, Brian J. Gough, preface de Richard M. Stallman; copie format .pdf payante sur www.network-theory.co.uk/gcc/intro/Téléchargement du programme Flash Downloader de Philips
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

carte gigogne à LPC210x
Condensateurs :
C1,C4,C5 = 100 nF, forme 0805
C2,C3 = 33 pF, forme 0805
C6 à C8 = 10 µF/16 V radial
Semi-conducteurs :
IC1 = LPC210x (2104/2105/2106)
IC2 = LMS8117AMP-3.3
IC3 = LMS8117AMP-1.8
Divers :
K1,K2 = connecteur SIL à 1 rangée de 20 contacts
X1 = quartz 16 MHz
PCB (vierge = EPS440444-1)
PCB (dotée de son LPC2106 = EPS440444-91)

carte-mère d’« ARMÉE »
Résistances :
R1 = réseau SIL de 8 résistances de 10 k
R2 à R17 = 1 k
R18 à R20,R26,R27 = 10 k
R21 = 1k5
R22 = 33
R23 = 120
R24,R25 = cf. texte
P1 = adjustable 10 k
Condensateurs :
C1 à C5,C8,C9 = 100 nF
C6 = 100 µF/25 V radial
C7 = 10 µF/25 V radial
Semi-conducteurs :
D1 à D16,D18 = LED 3 mm faible courant
D17 = 1N4007
IC1 = MAX3232CPE (Maxim-Dallas)
IC2 = 7805
IC3 = MAX3082CP (Maxim-Dallas)
Divers :
JP1,JP2,JP3,JP5 = embase autosécable à 1 rangée de 2 contacts + cavalier
JP4,JP6,JP7 = embase autosécable à 1 rangée de 3 contacts + cavalier
K1 = embase HE-10 à 2 rangées de 10 contacts
K2 = connecteur DIN41612AC @a 2 rangées de 32 contacts
K3 = embase jack d’alimentation encartable
K4 = module LCD à 2 x 16 caractères
K5,K6 = embase sub-D 9-)femelle en équerre encartable
K7,K8 = connecteur SIL à 1 rangée de 20 contacts
S1 = octuple interrupteur DIP
S2 = bouton/poussoir encartable tel que, par exemple, DTS6
Radiateur SK104 25,4 STC (Fischer)
Platine (EPS040444-2)
Chargement des commentaires