• Publié en 5/2005 à la page 0
Présentation de l'article

Organes des sens de la voiture

Capteurs d’automobiles

Organes des sens de la voiture
Un véhicule moderne est un vrai réseau informatique sur roues, relié au monde extérieur par des capteurs, ses organes des sens. Ces organes de l’électronique embarquée doivent être à toute épreuve. Nous donnerons un aperçu de leur immense diversité, en présenterons les tendances et les développements récents.
La pression accrue de la concurrence pousse les constructeurs automobile à proposer des innovations de plus en plus ambitieuses. Si les véhicules de tourisme en profitent, les utilitaires, camions ou autobus, sans parler des véhicules ferroviaires, ne sont pas de reste. N’oublions pas non plus les deux roues! Citons les perfectionnements les plus remarquables des dernières années :
– sécurité routière accrue,
– consommation en diminution,
– maîtrise plus grande de la pollution,
– confort accru,
– fonctions de diagnostic améliorées.
De tels résultats demandent l’enregistrement de grandeurs mécaniques, thermiques et autres en d’innombrables points du véhicule et le microcontrôleur qu’elles alimentent. Celui-ci vérifie les valeurs qu’il reçoit et, si nécessaire, déclenche des fonctions de régulation ou de commande adaptées. Les capteurs d’un véhicule de haut de gamme récent se comptent déjà par centaines et transforment peu à peu ces machines en forteresses électroniques sur roues. La tendance générale n’est plus celle de sous-ensembles isolés fonctionnant indépendamment les uns des autres. Non, ils sont reliés entre eux par des bus spécialisés qui transforment le véhicule en un réseau très serré de capteurs. Tout se passe comme si chaque coin devait être informé de ce qui se passe dans chaque autre coin.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires