• Publié en 2/2006 à la page 0
Présentation de l'article

Commutateur RS-232 en courant continu

Secrets du concepteurs

Commutateur RS-232 en courant continu
Il n’y a aucune raison, si l’on veut piloter une vanne magnétique ou n’importe quel autre consommateur de courant continu, d’avoir à faire appel à une carte de mesure spécialisée. S’il n’y a qu’à commuter un seul canal, on peut fort bien utiliser une interface de l’ordinateur pour attaquer un transistor de puissance. Dans l’exemple décrit ici nous utilisons l’interface sérielle. Lors de l’ouverture d’un canal sériel, la ligne RTS (Ready To Send) est forcée au niveau haut. Lors de la fermeture du canal elle est remise au niveau bas. Il suffit ainsi tout simplement d’ouvrir et de fermer une interface sérielle pour générer un signal de commande permettant d’attaquer un transistor de puissance. Nominalement, l’interface RS-232 travaille à des niveaux de tension de ±15 V. Sur certains ordinateurs, ces niveaux se situent à des valeurs de tension plus faibles. Le circuit doit pouvoir identifier les différents niveaux et partant également le niveau bas de potentiel négatif.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires