Présentation de l'article

Chasse-limaces

-

Qu’il est agréable d’aller cueillir au jardin des fraises bien mûres ! À condition toutefois de les manger soi-même. Parce que tout jardinier, même amateur, connaît le désagrément de retrouver les plus beaux fruits picorés par les oiseaux. Aussi, installe-t-on des filets par-dessus les plantes. Et le lendemain matin, on constate que les fraises les plus appétissantes ont quand même été dévorées. La plupart du temps, le coupable est encore sur les lieux : une grosse limace.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Chargement des commentaires