• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 11/2006 à la page 0
Présentation de l'article

Lecteurs/programmateurs de càp

Non pas 1, mais 2

Lecteurs/programmateurs de càp
Pour développer ou analyser une application à base de carte à puce (càp) il est indispensable de posséder ce que l’on désigne sous le vocable très général de lecteur de cartes. En fait, si vous avez déjà lu l’article que nous avons consacré aux différents types de cartes par ailleurs dans ce numéro, vous savez déjà que divers lecteurs et/ou de programmateurs peuvent être nécessaires selon que vous utilisez une carte totalement vierge ou bien une carte à OS ouvert.
Après quelques explications théoriques simples visant à clarifier la situation, cet article vous propose de réaliser deux lecteurs/programmateurs compatibles de la majorité des cartes du marché et, surtout, des nombreux logiciels gratuits que l’on peut trouver sur Internet pour les programmer ou les utiliser.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Fichier Gerber

Le circuit imprimé de cet article est disponible sous forme d’un ou plusieurs fichiers Gerber. Seuls les membres de la communauté d’Elektor peuvent télécharger gratuitement ce(s) fichier(s). Avec ce(s) fichier(s), vous pouvez réaliser vous-même le circuit imprimé ou bien le faire faire.
Si vous souhaitez passer par un service en ligne, nous vous recommandons notre partenaire Eurocircuits. Nous faisons régulièrement appel à Eurocircuits pour nos prototypes et notre production en série.

Programmateur pour cartes Fun et Jupiter.
Résistances (¼ W/5%) :
R1 à R3 = 220
R4,R5,R9 = 1 k
R6 à R8 = 10 k
R10 = 330
Condensateurs :
C1 = 10 µF/25 V radial
C2 = 220 nF MKT
C3 = 470 µF/25 V radial
C4 = 100 nF MKT
Semi-conducteurs :
IC1 = 78L05
T1 = BC557
T2 = BC547
D1 = 1N4004
LED1 = LED 5 mm rouge
Divers :
K1 = connecteur Centronics femelle coudé à 90° à souder sur CI
K2 = connecteur de cartes à puce standard (Selectronic nr. 60.9292, par exemple)
K3 = jack alimentation femelle encartable
JP1 = embase autosécable au pas de 2,54 mm à 3 contacts& cavalier de court-circuit
Platine EPS050237-1 (The PCBShop)

Lecteur/programmateur Phoenix, SmartMouse et JDM
Résistances (¼ W/5%) :
R1,R2,R9,R11,R19,R22 = 1 k
R3,R12 = 4k7
R4,R6 à R8 = 10 k
R5 = 10
R10 = 47 k
R13 = 22 k
R14 = 1k5
R15,R16 = 1 M
R17,R18 = 2k2
R20 = 150
R21 = 220
Condensateurs :
C1,C3,C5,C7,C8 = 10 µF/16 V radial
C2,C11 = 10 nF céramique
C4 = 220 nF MKT
C6 = 100 nF MKT
C9 = 470 µF/25 V radial
C10 = 1 nF MKT
C12 = 47 pF céramique
C13 à C16 = 22 pF céramique
Semi-conducteurs :
IC1 = 7805
IC2 = MAX 232
IC3 = 74HC00
T1 = BC640
T2 = BC557
T3 = BC547
T4 = 2N2369A
D1,D2,D4,D6,D8,D9 = 1N4148
D3 = 1N4004
D5 = BAT82
D7 = diode zener 13 V/0,4 W
LED1 = LED bicolore 5 mm à anodes séparées
LED2 = LED rouge 3 mm
LED3= LED jaune 3 mm
Divers :
X1 = quartz 3,579 MHz HC18/U
X2 = quartz 6 MHz HC18/U
K1 = connecteur DB9 femelle en équerre encartable
K2 = connecteur de cartes à puce standard (Selectronic nr. 60.9292, par exemple)
K3 = jack alimentation femelle encartable
PS1 = poussoir carré type D6 de ITT
S1 à S11 = 23 picots de barrette autosécable (1 x 2, 2 x 6, 3 x 3) au pas de 2,54 mm avec cavaliers de court-circuit (4)
supports DIL : 1 x 14 , 1 x 16
Platine EPS050237-2 (The PCBShop)
Chargement des commentaires