• catégorie : Modélisme
  • Publié en 7/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Platine de prototypage à Propeller pour le BoeBot

Platine de prototypage à Propeller pour le BoeBot

La puce Propeller de Parallax est un extra-terrestre, ou un surdoué, dans le monde des microcontrôleurs. Ce circuit intégré renferme pas moins de huit noyaux de processeurs à 32 bits qui accèdent un par un aux périphériques et à la vaste mémoire du microcontrôleur. Le Propeller peut ainsi s'acquitter de ses tâches à une vitesse considérable et fonctionner sans mécanisme d'interruption : les tâches que nous étions habitués à confier aux interruptions se voient simplement affecter leur propre noyau de processeur (« COG » en langage Propeller). Ce processeur est par exemple assez rapide pour attaquer directement un écran VGA tout en exécutant d'autres processus. L'étude plus approfondie du Propeller et de son logiciel nous entraînerait trop loin. Toute la documentation nécessaire, des exemples d'application et un environnement de développement étendu sont disponibles au téléchargement gratuit sur le site de Parallax.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits

Résistances :

R1 = 270 Ω

R2 = 10 k Ω

Condensateurs :

C1,C2 = 10 µF/16 V radial

C3 à C5 = 100 nF

Semi-conducteurs :

IC1 = LM2937ES 5.0

IC2 = LM2937ES 3.3

IC3 = 24LC256

IC4 = Propeller chip P8X32A D40 (Parallax)

Divers :

X1 = quartz 5 MHz

K2 = barrette SIL 5 broches

K3 = barrette SIL 4 broches

S1 = inverseur unipolaire

S2 = unipolaire à fermeture

4 barrettes SIL 3 broches

platine EPS070275-1

Chargement des commentaires