• catégorie : Modélisme
  • Publié en 7/2007 à la page 0
Présentation de l'article

Oreille de chauve-souris

Strictement parlant, ce télémètre à ultrasons fonctionnant par réflexion est plus qu’une simple oreille puisqu’il émet également, à 40 kHz, l’impulsion sonore. Le montage de la figure 1 comprend deux parties. Nous avons, en haut, l’oscillateur de 40 kHz à côté de l’étage de sortie « push-pull » composé d’IC1.C et IC1.D qu’un signal logique de 5 V sur l’entrée de commande (broche 2 de ST1) permet d’activer et désactiver. La fréquence de l’oscillateur s’ajuste précisément à la fréquence de résonance (40 kHz nominal) du convertisseur à ultrasons à l’aide de P1.

Les signaux réfléchis sont amplifiés à l’aide d’IC2.A et IC2.C, redressés par D1 et tamponnés par IC2.D. Nous disposons ainsi du « frontal » analogique pour un microcontrôleur.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires