• catégorie : Microcontrôleurs
  • Publié en 7/2008 à la page 62
Présentation de l'article

Économie de broches

Les microcontrôleurs, quand ils sont petits et bon marché, ont naturellement moins de « pattes » que leurs grands frères, et on trouve souvent que c'est trop peu. C'est pourquoi l'auteur s'est demandé comment les économiser en cas de besoin. L'idée lui est venue de tirer profit de l'état haute impédance d'une sortie à trois états. Cet état peut être utilisé comme signal CS (Chip Select) pour d'autres circuits intégrés ou comme signal de lecture-écriture, RD/WR.
Il suffit de deux comparateurs ou amplificateurs opérationnels alimentés par une source simple de 5 V, dont l'excursion de sortie inclut la masse et l'alimentation (types rail-to-rail). On peut utiliser par exemple les LM393 ou LM311.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires