• catégorie : Audio, Vidéo et Musique
  • Publié en 7/2008 à la page 82
Présentation de l'article

Récepteur à réaction

Un récepteur d'ondes courtes à détection directe n'est ni très sensible ni très sélectif. Toutefois une simple compensation de l'amortissement permet d'améliorer considérablement la puissance de réception.
Le circuit supplémentaire est destiné à compenser les pertes dans le circuit oscillant. Un transistor amplifie le signal HF et le ramène dans le circuit oscillant. Avec un gain correctement réglé la réaction compense exactement toutes les pertes. L'amortissement du circuit oscillant est alors compensé parfaitement et présente un facteur de mérite très élevé. Il est possible maintenant de distinguer des émetteurs distants de 10 kHz seulement, et aussi de capter des stations très faibles.
Le condensateur variable utilisé a deux cages, une de 240 pF et une de 80 pF. Connectées en parallèle, elles ont une capacité de 320 pF. La bobine à air a un diamètre de 10 mm et 25 spires avec une prise toutes les cinq spires. Ce circuit oscillant couvre à peu près l'ensemble des bandes d'ondes courtes de 5 à 25 MHz.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires