• catégorie : Audio, Vidéo et Musique
  • Publié en 7/2008 à la page 88
Présentation de l'article

Alimentation 48 V pour microphones

L’alimentation « fantôme » 48 V s’est imposée comme standard pour les micros à condensateur professionnels. Cette tension est appliquée par les deux conducteurs du câble blindé symétrique à travers deux résistances de 6kΩ8 (Cf. l’ouvrage donné en référence [1]) dont la valeur absolue n’est pas critique, puisqu’un écart de ±20% est admis, mais qui doivent être appariées avec une précision de 0,4% ou mieux [2]. De nombreux micros sont équipés d’un transformateur de sortie. Leur courant d’alimentation est prélevé sur le pont milieu du secondaire du dit transformateur. Si les courants appliqués par les deux conducteurs de la ligne symétrique ne sont pas identiques, les flux magnétiques qu’ils induisent dans le noyau du transformateur ne se compensent pas et une magnétisation indésirable apparaît, qui provoque de la distorsion et une réduction de la dynamique du micro.

Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires