• catégorie : Modélisme
  • Publié en 10/2008 à la page 22
Présentation de l'article

CMS – l’histoire d’un succès

Les premières puces étaient des CMS – il y a 46 ans !

CMS – l’histoire d’un succès
L’invention du premier boîtier CMS est étroitement liée au développement des premiers circuits intégrés au début des années 60 du siècle écoulé. Le véritable triomphe des boîtiers CMS n’a toutefois eu lieu que dans les années 80 et 90, quand leurs avantages ont été finalement reconnus. Les produits de masse haute technologie comme le portable, les ordinateurs bloc-notes et les PDA ont suivi. La question du type de boîtier s’est déjà posée lors de la production commerciale en série des premiers circuits intégrés. Les boîtiers métalliques ronds des premiers transistors ne brillaient ni par leur dissipation de chaleur ni par leurs contacts internes. Un premier « flatpack » (boîtier plat) pour circuits intégrés a été mis au point en 1962 par Yung Tao de Texas Instruments. Avec ses 6 x 3 mm (1/4 x 1/8 pouces) et ses 10 fils de connexion plats (5 par côté), il annonçait déjà les boîtiers CMS actuels.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Chargement des commentaires