• catégorie : Ordinateurs
  • Publié en 1/2009 à la page 46
Présentation de l'article

Noyau d'esclave I2C pour ATtiny13 et '2313

Prenez du BascomAVR, ajoutez-y quelques lignes d'assembleur...

Noyau d'esclave I2C pour ATtiny13 et '2313
Avec toute la puissance qui piaffe sous le capot des microcontrôleurs Atmel ATtiny13 et ATtiny2313, il n'est pas très difficile de les interfacer au bus I2C : il suffira d'une tranche de BASIC farcie d'un peu d'assembleur.
Le bus I2C (ou IIC, ou encore Inter Integrated Circuit), de même que les circuits intégrés conçus pour lui, a été décrit à de nombreuses reprises dans ces pages. Il existe bien des centaines de circuits intégrés compatibles avec le bus I2C, chacun conçu pour s'acquitter d'une fonction spécifique. Par exemple détecteur d'humidité, pilote de relais, affichage LCD, mémoire, détecteur de poussoirs, décodage de clavier, tampon de bus... Continuez la liste vous-même, tout est disponible, et à bas prix !
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Extra info, Update

Caractéristiques techniques
- Attiny2313 ou ATtiny13 programmés pour se comporter en esclave sur le bus I2C
- Mélange de BascomAVR et de code assembleur
- Logiciel libre dans le domaine public
- Pas d'adresse d'esclave fixe
- Mode apprentissage et activation matérielle inclus

Chargement des commentaires