• catégorie : Hautes fréquences
  • Publié en 1/2009 à la page 79
Présentation de l'article

QQE : doubles tétrodes RF de puissance (vers 1950)

Rétronique

QQE : doubles tétrodes RF de puissance (vers 1950)
Enchanté des échos favorables reçus après la parution des deux Rétroniques à propos des tubes célèbres comme le Dekatron et l’E1T, j’ai décidé d’exhumer du passé quelques autres « verreries antiques ».
Le principe de l’étage de puissance push-pull est bien connu pour ses applications dans les amplificateurs audio à EL34 (6CA7), 6L6 ou EL84 (6BQW5), pour ne citer que ceux-là. Et cela vaut aussi pour la radiofréquence (RP) avec de vieilles tétrodes à faisceaux dirigés comme la 807 qui pouvait allègrement opérer jusqu’à quelque 30 MHz. On en pilotait deux comme elles, en polarisation classe C, en opposition de phase, et on reliait les anodes à travers une bobine de sortie pour appliquer la HT (haute tension) découplée à la prise médiane de la self d’anode. La puissance de sortie à RF était alors disponible sur un circuit oscillant, rien de plus que quelques spires de fil couplées par induction à la bobine d’anode.
Le téléchargement de cet article est réservé aux membres abonnés d'Elektor.
Cliquez ici pour vous identifier.
Produits
Chargement des commentaires