Jan Buiting
Présentation de l'article

« Colette », radio portative Philips en 1956

et ses petites soeurs Anette, Evette, Babette et Georgette

« Colette », radio portative Philips en 1956
Une radio de taille moyenne des années 1950, pour une puissance audio de 1 à 5 W, consommait entre 25 et 100 W. Pas question de l’emporter en pique-nique ni sur la plage. Peu après la seconde guerre mondiale, Philips, éminent fabricant de tubes hollandais, a développé, dans son célèbre Laboratoire de Physique une série de tubes miniatures à faible consommation à chauffage direct plutôt qu’indirect, spécialement pour les radios portatives, comme on disait alors. Ici nous faisons la connaissance de « Colette », la première radio portative FM Philips dans la nouvelle bande de fréquence FM 87-100 MHz.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Produits
Chargement des commentaires