Thijs Beckers
Présentation de l'article

le flair du TAPIR

détecteur ultrasensible d’e-smog à large bande

le flair du TAPIR
Fin limier de la pollution électromagnétique qu’il traque et rend audible sur casque, le TAPIR est aussi un beau projet à construire, un kit avec tout ce qu’il faut, même le boîtier, qui est fait de quatre circuits imprimés ingénieusement assemblés.Pourquoi fabriquer un détecteur d’électrosmog (e-smog) ? Parce que de plus en plus d’objets d’usage quotidien marchent avec un noyau électrique : brosse à dents, appareil photo, télé, etc. et que tous rayonnent d’une façon ou d’une autre.
Produits
Composants
Télécharger la liste de composants
La nomenclature (BOM, Bill of Materials) fournie par Elektor est une liste aussi complète que possible de fournisseurs pour les projets du labo d’Elektor. Elle est plus détaillée que la liste publiée dans le magazine. En outre, elle est mise à jour si nécessaire.
En tant que lecteur, vous pouvez télécharger cette nomenclature ici.
Component list

Résistances (CMS 0805) :



R1, R4 = 100 kΩ



R2, R3 = 10 kΩ



R5 = 1 kΩ



 



Condensateurs :



C1 = 10 nF 50 V, CMS 0805



C2, C3, C4 = 10 µF 25 V, CMS 1206



 



Semi-conducteurs :



D1 = BAT54S



T1 = BSR17A



T2, T3 = BC847B



 



Divers :



K1 = prise tulipe, TMS



K2 = mini jack TMS, CIU



S1 = interrupteur, JS102011SAQN



circuit imprimé 120354-1



ressort pour pile



2 colonnettes pour platine M2×6



2 vis Phillips, M2×6



2 fiches tulipe



2 morceaux de fil d’installation électrique env. 20 cm



1 bobine d’induction (antenne pour champ magnétique)


Chargement des commentaires