Présentation de l'article

réveil à triple affichage

avec un écran TFT de 2,2 pouces

Projet LABS
Cet article est associé à un projet LABS | February 2017 | Cliquez ici
réveil à triple affichage
La curiosité est un vilain défaut, dit-on en France. Pour moi c’est plutôt une grande qualité, indispensable dans les domaines techniques. Fureter, aller à la recherche d’une caractéristique particulière… J’ai trouvé par hasard sur la toile un petit écran TFT de 2,2 pouces de diagonale (et tous ses congénères de plus grandes dimensions). J’ai eu une envie irrésistible de faire chauffer le fer à souder pour exploiter ses capacités d’affichage (textes et graphiques). En outre, je n’avais encore jamais utilisé de circuit d’horloge en temps réel (RTC, Real Time Clock). La combinaison de l’écran et de l’horloge a donné naissance à ce réveil.
Le téléchargement de ce magazine est réservé aux visiteurs enregistrés.
Identification | Inscrivez-vous maintenant !
Liens conseillés
Info supplémentaire / Mise à jour
- Affichage de 3 écrans différents pour la date et l’heure courantes
- Changement automatique d’affichage
- Fonction réveil avec touche « snooze »
- Écran TFT de 2,2 pouces
- Circuit d’horloge en temps réel
- Programmable avec l’EDI Arduino
- Réglage automatique de l’intensité lumineuse de l’écran
- Langue d’affichage au choix
Component list
Résistance
R1 = 10 kOHM, à couche de carbone, 5%, 0,25 W, 250 V

Condensateurs
C1, C2 = 22 pF, 50 V, C0G/NP0, pas de 2,54 mm
C3, C4, C6 = 0,1 µF, 50 V, X7R, pas de 5,08 mm
C5 = 0,33 µF, 50 V, X7R
C7 = super-condensateur, EDLC, 1 F, 3,6 V (Panasonic, EECRG0V105H)

Semi-conducteurs
IC1 = µC ATMEGA328P-PU, 20 MHz, DIP-28
IC2 = horloge en temps réel DS1302, DIP-8
IC3 = régulateur de tension linéaire de 3,3 V L78L33ACZ, TO-92-3
D1 = 1N4001-T
D2 = Shottky BAT85S-TR
PH = LDR, 20 MOHM, 50 mW, 100 V (réf. A 906013)
X1 = quartz à 12 MHz, 18 pF
X2 = quartz à 32,768 kHz, cylindre radial, 12,5 pF, 20 ppm, 6,2 mm × 2 mm (Raltron, R26-32.768- 12.5)

Divers
BUZ1 = buzzer, 12 mm
K1 = embase femelle à 9 contacts, au pas de 2,54 mm
K2 = embase femelle à 3 contacts, au pas de 2,54 mm
K3 = connecteur carte-à-carte SPI, à 6 contacts
K4 = connecteur mâle jack, broche centrale de 1,95 mm, 12 V, 3 A (GND = broche centrale !)
S1, S2, S3, S4 = interrupteur tactile (Alps, SKHHLVA010)
Support pour IC1 = DIP, 28 contacts
Support pour IC2 = DIP, 8 contacts
Écran TFT de 2,2”, 240×320 pixels, SPI, RGB, SD : voir [2]
Chargement des commentaires...