Harry Baggen

40% de capacité en plus pour des accus au souffre

4 janvier 2016, 10:47
40% de capacité en plus pour des accus au souffre
40% de capacité en plus pour des accus au souffre
Désormais tous nos appareils électriques portables ou presque ont des batteries au Li-ion. Leur densité énergétique et leur capacité supérieure leur ont permis de supplanter les batteries NiCad et NiMH. Les recherches se poursuivent cependant, aussi bien pour améliorer les différents accumulateurs Li-ion existants que pour trouver des modèles de substitution, encore meilleurs. Ainsi apprend-on sur le site Nikkei Technlogy que Sony travaille sur un nouveau type d’accumulateur à la densité énergétique bien supérieure à celle du Li-ion. Celui-ci pourrait bientôt être remplacé dans des accus dont la capacité augmenterait de 40% grâce à un nouveau matériau composite.
Ce nouvel accumulateur, qui devrait être prêt dans cinq ans, fait appel pour le matériau de l’électrode à un composite sulfuré. Il est question d’obtenir ainsi une densité énergétique supérieure de 40% à celle des modèles Li-ion courants aujourd’hui. Deux couples sont à l’étude : l’un associe le lithium et le soufre (LiS) l’autre le magnésium et le soufre (MgS).
Si elles aboutissent, la portée de ces innovations sera considérable, car on sait que Sony est un des plus grands fabricants au monde d’accumulateurs Li-ion et produit les accumulateurs de très nombreux fabricants de téléphones, de tablettes et d’ordinateurs portables. C’est d’ailleurs Sony qui, dès 1991, avait lancé l’accumulateur Li-ion.
Chargement des commentaires
articles apparentés