Rédaction Web

Imprimer en 3D en quelques minutes

19 mars 2015, 10:00
Imprimer en 3D en quelques minutes
Imprimer en 3D en quelques minutes

Le prototypage rapide pourrait bientôt l’être encore plus, grâce à une méthode entièrement nouvelle nommée CLIP (continuous liquid interface production ou production continue à interface liquide). Elle s’affranchit de deux inconvénients de l'impression 3D : les heures d'attente et les surfaces rugueuses.

Les méthodes actuelles d'impression 3D utilisent une résine liquide pour construire des objets couche par couche. Avec le système CLIP, un projecteur affiche des sections successives imperceptiblement minces de l'objet en lumière ultraviolette depuis le bas. Cette lumière durcit une couche de liquide juste au-dessus du fond d'une cuve de résine liquide. Pendant ce temps, une plate-forme soulève de façon continue l'objet en formation hors de la résine.
Au fond de la cuve, une fenêtre permet le passage de l'oxygène et de la lumière ultraviolette. L'oxygène empêche le durcissement et une « zone morte » de résine qui ne se solidifie pas se forme sur le fond. Alors que l'imprimante tire vers le haut l'objet en formation, l’aspiration envoie vers le bas de la résine à plus faible teneur en oxygène.

Cette accélération considérable du processus de durcissement permet la création d’objets terminés plus lisses. CLIP imprime en continu et crée des objets à même de rivaliser avec des pièces moulées par injection. CLIP produit des objets 25 à 100 fois plus vite que les imprimantes de Solidoodle and MakerBot

Chargement des commentaires
articles apparentés