Rédaction Web

Un cerveau aux commandes d’un jet

12 mars 2015, 10:00
Un cerveau aux commandes d’un jet
Un cerveau aux commandes d’un jet

Commander un drone par la pensée montre à quel point la technique et notre compréhension du cerveau et du système nerveux ont avancé de concert. La prochaine étape, piloter un avion avec son esprit, n’est peut-être pas aussi loin que nous pourrions le croire.

Jan Scheuermann, 55 ans, est paraplégique depuis 2003 des suites d'une dégénérescence spinocérébelleuse. En 2012, elle s’est portée volontaire pour un projet novateur à l'Université de Pittsburgh, où deux grilles d'électrodes minuscules ont été implantées chirurgicalement dans son cerveau, précisément sur la région du cortex moteur gauche responsable des mouvements de la main et du bras droits. Que Jan Scheuermann, entièrement paralysée de la tête aux pieds ait été en mesure de commander mentalement un bras robotisé est déjà surprenant en soi, mais qu’elle parvienne à contrôler séparément des prothèses différentes à droite et à gauche est ébahissant.
Forte de ce succès, elle a relevé le défi de piloter dans un simulateur de vol le F-35 Joint Strike Fighter, un avion de chasse américain récent. Plutôt que de commander le jet avec une manette, comme le font les pilotes durant leur entraînement, Jan Scheuermann l’a fait… en pensées, son cerveau étant couplé directement aux commandes du simulateur de vol !
De tels implants pourraient-ils révolutionner l'avenir de ceux qui souffrent de paralysie incurable ? Si l’on parvient à libérer le cerveau des déficiences du (reste du) corps humain, on peut s’attendre à des choses incroyables… bonnes et, inévitablement, mauvaises.

Chargement des commentaires
articles apparentés