Rédaction Web

Les phares du futur

14 mai 2015, 11:30
Les phares évitent automatiquement d'éblouir les véhicules arrivant en sens inverse.
Les phares évitent automatiquement d'éblouir les véhicules arrivant en sens inverse.
Aujourd’hui, c’est le laser qui permet d’obtenir l’éclairage le plus lumineux, plus encore que les LED installées sur les nouvelles voitures. Parce qu'il peut être dirigé où on le désire, son rendement est en principe supérieur.

Les phares Matrix Laser comportent un micro-miroir numérique : un tableau de centaines de milliers de petits miroirs qui reflètent la lumière de plusieurs diodes laser. Chaque miroir peut être incliné jusqu'à 5 000 fois par seconde et disperser le faisceau en pixels qui frappent la chaussée et éclairer des panneaux de signalisation. L’analyse des données recueillies par les caméras embarquées permet au système d’orienter le faisceau en l’éloignant de la circulation en sens inverse, afin de ne pas aveugler les autres conducteurs.

La lumière pixélisée peut même former des images et projeter sur la chaussée par exemple des flèches à l’approche d’un virage ou d'autres symboles utiles, comme un chemin d'empreintes à suivre pour inviter un piéton à traverser, ou le mot « STOP » si un danger est détecté. À faible vitesse, la lumière est projetée sur une grande surface. Avec l’augmentation de la vitesse, l'angle d'ouverture rétrécit automatiquement pour accroître l'intensité. Ainsi équipé, un conducteur pourrait rester en pleins phares et bénéficier d’un éclairage optimal à tout instant, la fonction de masquage évitant l'éblouissement d’autres conducteurs.

L'unité Matrix Laser sera testée en conditions réelles aux prochaines 24 Heures du Mans, sur la R18 e-tron quattro hybride d'Audi. La marque aux quatre anneaux n’a pas annoncé quand les Matrix Laser illumineront les véhicules de série, mais il est probable que la concurrence acharnée avec BMW poussera Audi à en équiper le haut de sa gamme le plus tôt possible.
Chargement des commentaires
articles apparentés