Aaaatchoum ! Pourvu que ce ne soit qu'un rhume...

19 février 2020, 12:14
Aaaatchoum ! Pourvu que ce ne soit qu'un rhume...
Aaaatchoum ! Pourvu que ce ne soit qu'un rhume...
Pour tenter de contenir la propagation du virus 2019-nCoV, une cinquante de villes de quatre provinces chinoises appliquent une politique de verrouillage. Dans ces régions, les transports publics sont fermés et la circulation des citoyens est restreinte ; on estime à 500 millions le nombre de personnes aujourd'hui soumises à ces restrictions. Si elles ralentissent la propagation du virus, ces mesures freinent aussi la production industrielle dans le pays et leurs répercussions frappent de nombreux secteurs technologiques majeurs dans le monde entier.
 
De nombreux producteurs pharmaceutiques européens dépendent de sources d'approvisionnement en Chine et le secteur des hautes technologies a été massivement touché, car la Chine est l'atelier du monde. Apple aussi risque d'être particulièrement touché avec son iPhone puisque son fabricant sous contrat, Foxconn, multinationale taïwanaise de l'électronique, a reporté la réouverture de son usine à Shenzhen.

Effet secondaire de la mondialisation

Les chaînes d'approvisionnement qui s'étendent sur toute la planète et l'utilisation systématique de méthodes de production en flux tendu rendent vulnérables les industries du monde entier. Il suffit que l'un des maillons lâche pour que le processus entier s’enraye. Un seul composant important vient à manquer, et c’est la course éperdue aux fournisseurs de substitution. Or le district de Wuhan, en Chine, au centre de l'épidémie, est une plaque tournante pour la construction automobile. De nombreux constructeurs automobiles européens ayant des partenaires chinois n'ont toujours pas rouvert leurs usines dans cette région. Honda a également reporté la réouverture de son usine de Wuhan, tandis qu'une pénurie de composants a conduit Hyundai à fermer son énorme usine basée à Ulsan, en Corée du Sud.
 
Les fabricants d'appareils mobiles et plus généralement d'électronique grand public utilisent des capteurs et des écrans principalement fabriqués en Chine. La pénurie affectera non seulement les grandes entreprises, mais aussi de nombreuses petites entreprises dans le monde entier qui dépendent des produits et pièces en provenance de Chine.

Rupture de stock de smartphones ?

Il est probable que tous les fabricants d'appareils basés sur des technologies de pointe seront touchés par les pénuries ; cela ne passera pas inattendu sur les rayons des magasins où les prix s’envoleront inévitablement dans la mauvaise direction. Il serait prudent de mettre en place des sources d'approvisionnement alternatives, mais ces sages mesures arriveront trop tard pour la crise actuelle.
Pour l’heure, la Chine éternue, le monde entier attrape le rhume... Les mesures prises par les autorités doivent donc enrayer l'épidémie et réduire les souffrances des personnes contaminées, en attendant un vaccin.
Chargement des commentaires...
articles apparentés