Thomas Scherer

Analyseur d'haleine contre le cancer

24 mars 2019, 09:44
Analyseur d'haleine contre le cancer
Analyseur d'haleine contre le cancer
Un nouvel outil de diagnostic médical portable baptisé SniffPhone analyse l'haleine et peut détecter les signes précoces du cancer de l’estomac. Relié par Bluetooth à un smartphone, l'appareil utilise des nanocapteurs chimiques incorporés dans une application totalement inédite, particulièrement prometteuse pour les médecins comme pour les patients.

Le développement de l'outil a bénéficié du programme de financement Horizon 2020 de l'Union européenne. Neuf partenaires au total ont contribué à sa mise au point. Le SniffPhone est placé face à la bouche du patient. Sur une expiration, un échantillon de son haleine est appliqué aux capteurs. L'appareil mesure les composés organiques volatils contenus dans l'échantillon, à l'aide de nanocapteurs chimiques hautement sensibles. Les mesures obtenues sont envoyées dans le nuage, via un smartphone connecté en Bluetooth, vers une plate-forme dédiée où les données sont analysées par une équipe médicale chargée d’établir le diagnostic.

Diagnostic électronique

Cette nouvelle procédure de dépistage du cancer a de nombreux avantages par rapport aux méthodes traditionnelles. Le dispositif portable est très pratique et s'appuie sur un procédé simple, rapide et économique pour détecter les biomarqueurs correspondant à différents types de troubles gastro-intestinaux. Les prototypes du SniffPhone ont fait l'objet de toute une série d’essais cliniques et l'équipe cherche maintenant un soutien financier pour engager la production.

Le centre de recherche finlandais VTT est l'un des partenaires du projet. Son objectif principal était de réaliser les liaisons de communication, outre le développement d'outils d'analyse pour affiner le diagnostic en identifiant certains patients à haut risque présentant des troubles spécifiques.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés