Anti-bruit dans l'auto

19 November 2019, 12:43
Anti-bruit dans l'auto
Anti-bruit dans l'auto
Le constructeur coréen Hyundai vient de proposer une version spécifique à l’automobile du procédé de suppression active de bruit connu entre autres par les casques d’écoute. Le RANC, pour Road Active Noise Control, abaisse de 3 dB supplémentaires le niveau des bruits dans l'habitacle.
Pour rendre les voitures silencieuses, il est fait appel entre autres à des techniques d’isolation complexes, dites passives. Celles-ci pèsent dans les coûts mais alourdissent aussi littéralement le véhicule, ce qui défavorable à son rendement.
Avec son procédé de suppression active, Hyundai entend lutter contre le bruit du moteur, mais aussi contre les bruits extérieurs indésirables.
La suppression active porte aussi sur les bruits de roulement : résonance des pneus et des roues, grondement du châssis. Le temps de réponse du RANC aux fluctuations du bruit dans les basses fréquences est court. Selon le géant coréen, après six ans d’études, le RANC serait presque prêt maintenant pour la production.

L’anti-bruit en opposition de phase gomme le bruit
Pour réduire le bruit, le RANC fait appel à des accéléromètres et des microphones pour capter les signaux acoustiques à atténuer, puis émet ces signaux audio sur des haut-parleurs appropriés, après en avoir inversé la phase par traitement numérique. Une telle réduction active du bruit est plus efficace que les mesures passives.

Grâce à l’optimisation des vitesses de calcul et de transmission des signaux, il suffit de 2 ms pour analyser les signaux de bruit et émettre l'anti-bruit approprié. Le système opère pour tout l’habitacle, se sorte que non seulement le conducteur, mais aussi les passager à l’avant et à l’arrière en profitent. On imagine la complexité des algorithmes requis pour gommer ce brouhaha.
Le RANC sera proposé sur le modèle Genesis.
 
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés