Appareil photo monopixel rapide

25 avril 2017, 17:13
Appareil photo monopixel rapide
Appareil photo monopixel rapide
L'acquisition comprimée, en anglais Compressed sensing, est une nouvelle technique permettant d'extraire un grand nombre d'informations d'un signal. Des chercheurs de l'université Rice (Houston, Texas, États-Unis) y ont eu recours pour produire des images en 2D au moyen d'un unique détecteur photoélectrique monopixel ultra-rapide à la place du capteur doté de millions de pixels des appareils classiques.

Cette technique d'acquisition comprimée est relativement inefficace pour former des images : il faut prendre des milliers de clichés pour produire une image d'une définition raisonnable. Des chercheurs du MIT Media Lab (Cambridge, Massachusetts, États-Unis) ont cependant mis au point une nouvelle technique qui améliore d'un facteur 50 l'efficacité d'acquisition des images. Dans l'exemple de l'appareil photo monopixel, cela signifie que le nombre de clichés peut être réduit à quelques dizaines.

L'appareil photo à acquisition comprimée n'a pas fini de nous surprendre : il se passe d'objectif ! De ce fait, c'est une technique particulièrement intéressante pour les longueurs d'onde situées en dehors du spectre visible.

L'acquisition comprimée exploite les différences de temps de parcours entre les ondes lumineuses réfléchies par l'objet à photographier (comme c'est expliqué dans la vidéo ci-dessous). La lumière qui frappe le capteur ultra-rapide possède un motif en damier (obtenu avec un filtre ou une matrice de micromiroirs dont certains sont dirigés vers le capteur et d'autres non). Le capteur ne mesure à chaque prise de vue que l'intensité cumulée de la lumière incidente. Mais comme cette mesure est répétée un grand nombre de fois et que le motif est chaque fois différent, un logiciel reconstitue l'image du sujet à partir l'intensité de la lumière réfléchie par les différents points.
 
Chargement des commentaires
articles apparentés