Après les super-héros, les super-drones ?

20 janvier 2016, 09:49
Après les super-héros, les super-drones ?
Après les super-héros, les super-drones ?
Un homme a été arrêté aux États-Unis pour avoir tenté d’introduire clandestinement des produits dans une prison fédérale du Maryland à l’aide d’un drone. Et pas de la camomille, bien sûr. Drône d’affaire ? En tout cas certainement pas la dernière, puisqu’on imagine sans peine tout ce qu’un drone « autorise » comme mauvais coups, de la violation d’espace privé au transport d’explosifs, en passant par la perturbation du trafic aérien.

Si la prolifération des drones grand public a mis un nouvel outil dans les mains de personnes mal intentionnées, certains pensent déjà à la parade. Mohammad Rastgaar, de l’Université technologique du Michigan, a ainsi conçu un drone capable d’en attraper un autre avec un filet. L’idée lui est venue lors de la dernière coupe du monde de football, lorsqu’il entendit parler de tireurs embusqués chargés d’abattre tout drone menaçant les stades.

« Je me suis dit que si la menace était un drone, la dernière chose à faire serait de lui tirer dessus puisqu’il pourrait contenir des explosifs. La bonne stratégie aurait été de l’attraper et de l’éloigner. », raconte M. Rastgaar.

Son Drone-Catcher (attrape-drone), qui peut être piloté depuis le sol ou voler de façon autonome, lance un vaste filet pour mettre hors état de nuire le drone pris en chasse. « Ce qui rend notre drone remarquable, poursuit M. Rastgaar, c’est que le filet y reste fixé, donc que nous pouvons récupérer le drone intrus ou le larguer dans une zone sécurisée. C’est une sorte de faucon robotique. »     [HM]

 

Lire la suite (en anglais)
articles apparentés