Elektor Team

Après le robot domestique voici le robot écolier

10 décembre 2013, 14:38
Après le robot domestique voici le robot écolier
Après le robot domestique voici le robot écolier

Après les robots qui servent l’apéritif (ElektorHebdo n° 308) et les voitures qui se conduisent toutes seules (ElektorHebdo n° 310), poursuivons notre revue des robots avec celui qui est remplacera les enfants à l’école.

Ne vous y trompez pas, un tel robot n’est pas destiné à faire l’école buissonnière. Il s’agit plutôt du contraire : cette application du robot de la société VGO permet à un jeune américain du nom de Lyndon Baty d’assister à ses cours alors qu’il ne peut se rendre au lycée en raison d'un grave déficit immunitaire.

La structure et les fonctions de ce robot sont relativement simples mais répondent manifestement à un besoin appelé téléprésence par ses promoteurs. Constitué d’une base mobile capable de se déplacer sur un sol plan pouvant comporter de petits obstacles, VGO est équipé, outre les capteurs nécessaires à assurer la sécurité de ses déplacements, d’un écran LCD couleur, d’une caméra, d’un micro et d’un haut-parleur. Ces « organes » permettent à l’utilisateur d'interagir à distance avec l’environnement dans lequel se trouve le robot.

C’est d’ailleurs comme cela que Lyndon Baty participe aux cours puisqu’il peut les suivre via la caméra de VGO et dialoguer avec ses camarades de classe ou l’enseignant via l’écran et les haut-parleurs du robot.

Communiquant par WiFi et nécessitant un débit de données inférieur au mégaoctet par seconde VGO est compatible avec tous les réseaux domestiques ou d’entreprise.

VGO dispose en outre d’une autonomie de l’ordre de six heures, variable bien sûr selon la distance parcourue. Son prix est de l’ordre de 6000 $ (environ 5000 €).

Chargement des commentaires
articles apparentés