Elektor Team

Au bureau, la pause internet remplace la pause café

10 décembre 2013, 14:37
Au bureau, la pause internet remplace la pause café
Au bureau, la pause internet remplace la pause café

La pause est faite pour le repos de l'employé : lecture du journal, discussion avec les collègues sur les dernières vacances ou l'avancement du chantier de rénovation de la cuisine, les études des enfants ou les lubies de la belle-mère.

Avec l’internet et la présence d’un micro-ordinateur sur de très nombreux postes de travail, ce phénomène social somme toute mineur a pris une tournure inattendue puisqu’une étude basée sur des mesures réalisées en 2008 indique que 73 % de l’utilisation d’Internet pendant les heures de bureau seraient à usage personnel.

La même étude, réalisée en 2007, conduisait à des chiffres inférieurs de 36 %, ce qui tend à montrer une progression vertigineuse du phénomène.

 

Aujourd’hui cette utilisation à des fins personnelles représente en moyenne 66 minutes par jour, soit 5h30 par semaine ou bien encore 33 jours par an et par personne, et coûte en moyenne à l’entreprise 2,8 fois le salaire d’un employé par an.

Cette même étude a analysé un peu plus finement le phénomène pour constater que 70 % des internautes passaient en moyenne 1h50 à naviguer à des fins non professionnelles et que 39 % d’entre eux atteignaient même le record quotidien de 3h15 !

 

Une répartition horaire de ces (mauvaises) habitudes montre que les sites d’actualité ou de réseaux sociaux sont consultés en général en arrivant au bureau, tandis que la fin de matinée ou le début d’après-midi sont consacrés aux divertissements tels que audio, vidéo et même jeux en ligne. Devant cette déferlante, certaines entreprises ont demandé à leurs services informatiques de mettre en place des systèmes de filtrage.



Comme cela se passe-t-il sur votre lieu de travail ? Votre témoignage nous intéresse, nous le publierons ici. 
Utilisez-vous votre connexion professionnelle à des fins personnelles ? L'employeur a-t-il prévu des restrictions ? Qu'en pensez-vous ? Etc.

(Nota bene : Nous ne mettrons en ligne que des informations anonymes.)

Chargement des commentaires
articles apparentés