Elektor Team

Avec Nokia pour téléphoner il faut pédaler

10 décembre 2013, 14:38
Avec Nokia pour téléphoner il faut pédaler
Avec Nokia pour téléphoner il faut pédaler

Si les bonnes vieilles dynamos reprennent du service après avoir quasiment disparu du paysage cycliste au profit des boîtiers à piles alimentant des LED, ce ne sera pas pour alimenter les ampoules de nos vélos mais pour recharger des téléphones mobiles !

L’idée est tellement simple que l’on se demande pourquoi personne, avant Nokia, n’y avait pensé. C’est en effet le géant finlandais de la téléphonie mobile qui nous annonce, pour le courant de cette année 2010, un chargeur de vélo pour téléphone mobile, ou un un chargeur de téléphone mobile pour vélo, si vous préférez.

Constitué d’une classique dynamo entrainée par la roue du vélo et d’un boîtier électronique chargé du redressement (et oui, la « dynamo » de vélo est en fait un alternateur) et de la régulation, ce chargeur très écolo est annoncé comme compatible avec tous les téléphones de la marque.

Selon les chiffres annoncés par Nokia, point n’est besoin de s’appeler Lance Armstrong pour obtenir des résultats significatifs puisqu’il suffit de rouler à 6 km/h pour que la charge puisse commencer.

Mieux encore, un parcours de 20 minutes réalisé à 10 km/h ce qui, vous en conviendrez, est à la portée de tout cycliste même moyen, permet ensuite de téléphoner pendant une heure environ avec un téléphone pas trop gourmand en énergie.

Lorsque la vitesse augmente, le rendement de la dynamo fait de même et Nokia indique qu’à partir de 12 km/h, l’efficacité du chargeur est analogue à celle d’un modèle branché sur le secteur.

Chargement des commentaires
articles apparentés