Denis Meyer

B-Bender à pédales avec Arduino

15 février 2016, 00:50
En 2016, un musicien complet joue aussi de la CNC et de l'Arduino
En 2016, un musicien complet joue aussi de la CNC et de l'Arduino
Le B-bender de Telecaster, vous aimez ? 
Ah, ça ne vous dit rien… pourtant il y a de fortes chances que vous en ayez entendu et apprécié l’effet sans même savoir que ça existait.
C’est ce mécanisme qui, sur une guitare électrique modèle Telecaster, permet au musicien de faire monter ou descendre, pendant qu’il joue, l’accord de la corde de Si (B en anglais, la 2e en partant du bas) et d’obtenir ainsi un ornement mélodique très reconnaissable, appelé un port de voix (souvent nommé portamento ou glissando).
L’intervalle mélodique entre deux notes voisines n’est pas franchi d’un coup, mais par un glissement continu.
Le premier B-bender a été réalisé il y a bientôt 50 ans pour le guitariste Clarence White, alors membre des Byrds. Ce dispositif astucieux est actionné par le musicien en exerçant une tension sur la sangle d’épaule dont l’attache sur le corps de la guitare est mobile et solidaire de la mécanique qui tend ou détend la corde.
Il existe aussi désormais, et c’est pour ça que nous en parlons ici, un quadruple bender réalisé avec quatre servos commandés par un Arduino au moyen de pédales. Hélas, la vidéo ci-dessous ne montre pas les pédales en action, en revanche l’exemple musical vaut le détour. Un superbe exemple d’électronique programmée embarquée dans un instrument de musique. Écoutez ce que ça donne quand le luthier, le musicien et l’électronicien ne font qu’un :
 

Ça vous a plu ? Vous apprécierez aussi le reportage photographique complet sur la fabrication de ce Tele bender.
Et pour faire la connaissance du B-bender original, rien ne vaut le témoignage de Gene Parson, son inventeur lui-même
 
Chargement des commentaires
articles apparentés