Outils de développement

Avant de poursuivre, il est probablement judicieux de commencer par configurer les outils de développement nécessaires pour créer des applications. Pour cela, vous aurez besoin des éléments suivants :  
STM32Cube_FW_L4_V1.11.0\Projects\STM32L4R9I-EVAL\Applications\STemWin\MB1315\SampleDemo\
Pour tester vos outils de développement, vous allez sûrement avoir envie de compiler un exemple. J’ai effectué un essai avec STM32L4R9I-EVAL-MB1315 (dans le dossier indiqué ci-dessus) et la compilation s’est exécutée sans message d’erreur ou d’avertissement.

Autres détails concernant le matériel

La carte permet d'accéder à la plupart des périphériques de la carte, pour ne pas dire tous, et ils sont nombreux... Au-delà des interfaces auxquelles les unités de microcontrôleurs d’aujourd'hui nous ont habitués (USB, UART, SPI, I2C, etc.), la carte offre aussi des périphériques plus évolués comme un CODEC audio avec deux microphones numériques et deux sorties stéréo (le microcontrôleur peut simultanément produire deux flux audio stéréo indépendants), un écran LCD TFT tactile et un afficheur circulaire MIPI-DSI (type smartwatch) tactile.

À cela, s’ajoute un connecteur d’entrée/sortie analogique pour photorésistance et potentiomètre (grâce aux amplis-op intégrés au circuit microcontrôleur), ainsi qu'un capteur tactile, des boutons-poussoirs et une manette de jeux.

Communication classique

La carte possède un port RS-232 et un émetteur-récepteur CAN, l'un et l’autre dotés de connecteurs sub-D 9 broches. Par ailleurs, un connecteur PMOD donne accès aux signaux d'interface SPI et UART, et un connecteur 4 broches (horizontal) est disponible pour l’interface I2C.

Une unité d’extension multifonctions, baptisée « MFX » dans la documentation (IC16), connectée au port I2C, produit certains des signaux nécessaires pour commander tous ces périphériques. 

 
ST-Link in progress
Vous pouvez utiliser ST-Link pour charger les exécutables dans la mémoire flash interne du microcontrôleur, et les ressources et les autres fichiers dans la mémoire flash externe.

Mémoire

La carte est dotée de toutes sortes de circuits mémoire. Le microcontrôleur lui-même comprend 2 Mo de mémoire Flash et 640 Ko de mémoire SRAM, auxquels s'ajoutent, sur la carte, une autre mémoire SRAM de 16 Mbits et une mémoire SRAM Octo-SPI de 64 Mbits. La carte comporte aussi de la mémoire Flash additionnelle avec 128 Mbits de mémoire Flash NOR et 512 Mbits de mémoire Flash Octo-SPI. La mémoire EEPROM n'est pas en reste, avec 128 Ko disponibles.

Si tout cela ne suffit pas pour votre application, un emplacement pour carte microSD (8 Go livrés) et un connecteur OTG USB (une élégante clé USB de 4 Go, couleur or et argent, est aussi incluse) permettent d'accéder à des supports de stockage de masse amovibles.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés